Conseils et retours d'expériences d'une famille sur la mer.

Conseils et retours d'expériences d'une famille sur la mer.

L'organisation

Préparer un grand départ en voilier – Partie 1 : la check-list

Pour transformer ses rêves en réalité, il n’y a pas le choix, il faut se mettre à l’action.
Pour préparer notre prochain départ en voilier, nous nous sommes fait une (longue) check-list.
Elle est largement inspirée de celle du blog Acontresens de Aude et Nico. Mais bien évidemment adaptée à un départ en voilier !
Nous vous avions déjà parlé de ce site dans un autre article : 14 ressources à connaitre pour bien planifier un voyage en voilier.

Dans tous les cas, lorsqu’on prépare un long voyage, il y a des choses plus ou moins prioritaires, d’autres plus ou moins faciles à faire.
Il est donc parfois difficile de savoir par où commencer.

Ainsi, mettre à jour l’équipement de sécurité viendra probablement en dernier. Même si ça fait partie des éléments très importants.
En effet, certains éléments ont une date de péremption et pas d’utilité immédiate (fusées de détresse, extincteur) donc il n’y a pas d’intérêt à les changer dès maintenant, sachant que pour nous le départ est prévu dans 6 mois.

Dans cet article, non seulement on vous partage notre check-list (également disponible en format xls), mais en plus on vous détail notre avancement à nous. Ce qui nous permet de vous donner des astuces pour mettre en pratique certains points.
Elle est classée dans l’ordre inversement chronologique par rapport à la date de départ.

Notre première liste :

En fait, pour commencer, nous avions d’abord fait une première liste, à l’inspiration. La voici :

  • Changement du moteur
  • Vérification du gréement
  • Changement de certains ridoirs
  • Passage au gréement textile ?
  • Changement des chandeliers
  • Refaire une couche de peinture
  • Poser les autocollants de coque
  • Changer le sondeur
  • Refaire le bimini
  • Ajouter des panneaux solaires
  • Ajouter un congélateur ???
  • Refaire le frigo
  • vérifier l’équipement de sécurité → changer ce qui est périmé
  • Vendre la voiture et le speed-boat
  • Établir un itinéraire de navigation selon la météo

Toutefois, en dehors du fait que je trouvais déjà que c’était une liste bien fournie, j’avais l’impression d’oublier plein de choses.
Au niveau administratif principalement.

C’est pour cela que je suis allée fureter sur internet, pour voir ce qu’ils proposaient.
Après avoir parcouru un certain nombre de blogs, plutôt intéressants, j’avais toujours l’impression qu’il manquait des choses. Sans parler de la partie voilier, jamais abordée sur les sites spécifiques voyages.
C’est alors que je suis de nouveau tombé sur le site Acontresens.
Avec une liste, certes énorme, mais vraiment complète, et que l’on peut modifier à son gré.
Et j’y ai également trouvé un élément pour moi super pertinent, le fait que ce soit classé chronologiquement. En fonction de la date de départ.

Alors franchement, allez sur leur site. L’inscription est gratuite et vous pouvez cochez et mettre des annotations ou des rappels sur tous ces points directement, c’est vraiment pratique !

Ceci étant dit, pour la suite, je reprends donc en détail la check-list de Acontresens, en ajoutant nos points spéciaux voiliers.

Carte des îles a visiter absolument dans les Tuamotu

Check-list départ en voilier, ce qu’il faut faire : 1 an avant le départ

Établir l’itinéraire

Ça, c’est fait.
En résumé de juillet 2021 à juillet 2022 ce sera Raiatea → Tuamotu → Gambiers → Marquises

Avec comme île à faire absolument dans les Tuamotu : Ranguiroa, Apataki, Kauehi, Faaite, Makemo, Hao. Pour les Gambiers : toutes en fait 😉

Il y aura certainement d’autres îles, mais pour celles-là, ça dépendra des envies du moment et surtout de la météo.
En effet, n’oubliez pas de vous laisser une part de liberté, c’est ça l’aventure !

Établir un budget prévisionnel

Oups, ça, on l’a fait aussi, et on risque malheureusement d’être un peu juste. Par conséquent, soit il va falloir réduire un peu les dépenses par rapport aux préparatifs du voilier, soit il va falloir retarder un peu le départ pour avoir un peu plus d’argent…
Perso, j’ai trop envie de repartir, je pense qu’on va limiter les options confort (adieu congélateur) et essayer de trouver quelques revenus supplémentaires d’ici là.
Ou alors, voyager en budget ultra serré. Normalement avec 1000 € par mois c’est possible, mais ici dans le Pacifique tout est cher, je comptais plutôt sur 1600 €/mois (pour tous les 4).

check-list départ en voilier : faire les démarches administratives

Check-list départ en voilier, J-9 mois

Annoncer à vos proches votre projet de voyage

Déjà fait, à priori tout le monde est au courant 🙂

Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez lire notre article : Comment annoncer son départ, à son travail, et à ses proches ?

Résilier tous vos abonnements non vitaux et commencer à économiser pour le voyage

En cours.

On a déjà réduit certaines dépenses et annulé certains abonnements.

Les abonnements à des blogs ou des magasines déjà. Ainsi qu’à Audible aussi, avec le travail je n’avais plus trop le temps pour les livres papier, je m’étais donc mise à l’audio.

Par contre, comme on vient d’arrêter de travailler tout le deux, pour la partie « économiser » c’est raté !

Bon en même temps, ça fait déjà 5 ans qu’on a commencé à économiser pour ce nouveau voyage donc ça devrait aller.

Il y a tout de même de grandes chances pour qu’Antonin fasse quelques charters ces prochains mois, histoire de ne pas déjà trop puiser dans la caisse de bord.
Tandis que moi je suis en train de préparer notre première formation en ligne qui sera disponible très bientôt sur le blog !

Check-list départ en voilier, J-5 mois

Annoncer votre départ à votre employeur

Déjà fait ! Nous avons d’ailleurs déjà démissionné tous les deux.

Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, c’est dans le même article que celui mentionné précédemment : Comment annoncer son départ, à son travail, et à ses proches ?

Préparer son voilier (aménagement, équipement, matériel)

Ça, c’est le grand objectif de ces 6 prochains mois.

Quand j’ai fait la liste de tout ce qu’il restait à faire, pour être franche, j’ai un peu paniqué ! (C’est la première liste mentionnée.)

Déjà parce que ça va prendre du temps bien sûr, mais surtout côté budget ! Comme je l’ai déjà dit, si on fait vraiment tout ce qui est prévu, la caisse de bord va en prendre un coup !

À vivre tous les jours sur un voilier, mais sans grosses navigations, on ne se rend pas toujours compte de tout ce matériel qui prend de l’âge et qui ne sera peut-être plus fiable en cas de gros temps !

Pensez y, votre voilier doit être prêt à naviguer et ne pas avoir de pièces importantes à changer dans les mois suivants le départ.
Du moins si vous pensez naviguer dans des endroits où il est difficile de se procurer du matériel.
Ce qui sera notre cas à nous, aux Tuamotu.

Définir sa stratégie de prévention des maladies tropicales (vaccins, paludisme…)

Puisque pour l’année à venir, on pense rester naviguer en Polynésie française, RAS, on peut y aller.

Mais on ne manquera pas de mettre tout de même à jour les vaccins classiques des enfants, moi je préfère.

Et nous avons noté aussi qu’il nous faudrait prendre de l’avance pour le traitement pour l’asthme de la petite Elyanne. En effet, elle a un traitement quotidien pour les années à venir et il sera difficile de trouver ce qu’il faut dans nos petites îles perdues du Pacifique.

Faire ou refaire son passeport

Nos passeports sont valides jusqu’à 2023 pour moi, 2024 pour Nayel, 2028 pour Anto. Jusqu’à novembre 2021 pour Elyanne cependant.

D’un autre côté, comme nous comptons rester sur le territoire Polynésien pour le moment, le passeport n’est pas obligatoire.

Les dates sont à garder en tête tout de même, surtout par rapport à Elyanne. On peut se faire un mémo, pour ne pas oublier de renouveler 1 ou 2 mois avant l’échéance.

Vérifier passeport et Visa pour voyager en voilier.

S’informer sur les visas

À ce propos, pour nous, pas de visa entre les îles du même territoire.
Cependant, nous savons fort bien que ce n’est peut-être pas votre cas.
Pour savoir si vous avez besoin d’un visa et les démarches à accomplir selon les pays rendez-vous sur le site de France diplomatie.

Vous retrouvez aussi toutes ces informations sur le Planificateur du site Acontresens.

Faire un point chez le médecin, le dentiste, l’ophtalmologiste…

Pas encore fait, mais c’est prévu pour le mois prochain pour le dentiste.

Pour le médecin, on fera ça un mois avant de partir.
Nous avons choisi un médecin navigateur un peu pour ça, on pense lui demander à ce moment-là une ordonnance pour compléter la pharmacie de bord en même temps.

Réfléchir à ce que l’on va faire de son logement

Alors, notre logement principal, c’est notre voilier, le Phœnix, donc pas de démarches à faire de ce côté.

Malgré tout, nous avons un second voilier, le Shoe Shine, un 10m20. Et nous sommes en effet en pleine réflexion à ce sujet.

Plusieurs possibilités s’offrent à nous. Et peuvent s’offrir à vous si vous avez une maison ou un appartement :

  • Le vendre
  • Le mettre en location (pas facile pour un voilier).
  • Le mettre en gardiennage (perso, je n’ai pas trop confiance, un voilier ce n’est pas facile à garder par des non connaisseurs).
  • Le garder « en hivernage ». Ce qui permettrait de stocker certaines affaires à bord, mais aurait un cout (assez important).

Réfléchir à ce que l’on va faire de sa voiture

Pour ce point, c’est déjà réfléchi, nous allons la vendre.
Un à deux mois avant le départ je pense, nous n’en avons pas réellement besoin actuellement, mais ça reste bien pratique.

Choisir sa banque et ses moyens de paiement

En ce domaine, nous avons choisi d’avoir 4 banques. Ça peut paraitre excessif (en fait, ça l’est probablement). Nous en fermerons probablement une par la suite. Quand nous aurons vu en situation laquelle est la moins utile.

  • La banque postale : en Polynésie, c’est la seule présente sur toutes les îles (assez grandes pour avoir une administration), nous pourrons donc retirez facilement du liquide partout (pas d’ATM dans beaucoup d’îles).
  • La banque de Polynésie, c’est là que nous avons tous les 4 un compte bancaire. Mais c’est aussi la plus susceptible d’être fermé, elle n’a pas d’avantage particulier en voyage.
  • La néobanque N26, nous en avons entendu le plus grand bien et elle semble vraiment pratique en voyage. Et surtout, c’est la seule banque en ligne sur laquelle nous avons réussi à ouvrir un compte actuellement étant résident polynésien. Nous ne l’avons pas encore vraiment utilisée.
  • Boursorama, je trouve beaucoup d’avantages à cette banque, même si certains critiquent parfois leur service client. Mais en fait, nous n’avons toujours pas de compte là-bas… Je ne désespère pas de trouver une solution. Le problème étant celui mentionné précédemment, il n’est pas possible actuellement d’ouvrir un compte en tant que résident polynésien n’ayant pas de compte en banque en France métropolitaine.

Réfléchir à son équipement

Dans notre cas, il s’agira principalement de l’équipement du bateau.
Notre bateau est déjà équipé pour les longues navigations, ce ne sera pas la première fois.
Toutefois, il nous faudra changer le sondeur, qui ne fonctionne plus normalement.
Et aussi rénover le gréement et changer les chandeliers.

Et bien sûr le moteur, qui même s’il fonctionne toujours, il n’est plus très fiable. Ce sera la première étape.
Nous l’avons déjà acheté, il ne reste qu’à le poser !

Pour la suite, il n’y a pour l’instant pas grand-chose à dire puisque nous ne sommes pas si proches de notre départ.
Je la complèterais donc plus tars, mais je vous mets déjà les points, au cas où vous soyez plus avancés que nous dans votre projet.

Voici notre check-list de préparation au départ en voilier

Check-list départ en voilier, J-3 mois

  • Faire votre permis international
  • Refaire ses lunettes et ses solaires
  • Se renseigner sur les assurances voyage
  • Mettre son logement en location ou donner son préavis
  • Préparer le déménagement
  • Faire le tour de son entourage pour trouver des contacts et bons plans
  • Choisir ses chaussures, ses vêtements de quart.
  • Réfléchir à son matériel photos/vidéos
  • Choisir sa stratégie de sauvegarde de photos/vidéos

Check-list départ en voilier, J-2 mois

  • S’assurer de pouvoir payer ses impôts en ligne pendant le voyage
  • Résilier ou suspendre le gaz, l’électricité, l’eau…
  • Faire les demandes de visas pour les premiers pays visités
  • Résilier ou suspendre sa mutuelle
  • Résilier vos assurances inutiles en voyage
  • Créer un blog/page Facebook/mailing liste…

Check-list départ en voilier, J-1 mois

  • Faire les changements d’adresse
  • Résilier ou suspendre votre abonnement internet
  • Résilier votre abonnement téléphonique
  • Faire une procuration à un proche
  • Faire des cartes de visite et imprimer des photos
  • Choisir une solution pour cacher son argent en voyage

Check-list départ en voilier, J-2 semaines

  • Faire débloquer votre téléphone
  • Constituer sa trousse à pharmacie de voyage
  • Contracter son assurance voyage
  • Récupérer la liste des adresses postales de ses proches et amis
  • Télécharger films, musiques et romans étrangers
  • Déménager toutes ses affaires sur son bateau
  • Faire sa fête de départ

Check-list départ en voilier, J-1 semaine

  • Scanner les documents importants et les sauvegarder sur internet
  • Faire des photocopies de vos papiers d’identité et les plastifier
  • Noter sur un carnet toutes les adresses et numéros d’urgence
  • Applications à installer sur son smartphone
  • Donner à son corps l’opportunité de faire ses réserves
  • Faire des photos d’identité
  • S’inscrire sur Ariane
Phare du bout du monde, pour un sublime voyage en voilier _ check-list départ en voilier

On arrive enfin au bout de cette liste qui parait sans fin !

Pourtant je trouve que répartie en mois, de cette façon, cela parait déjà moins lourd, plus facile à appréhender, moins démesuré.

Sans comme nous prendre 6 mois pour préparer le bateau avant le départ, nous vous conseillons quand même de prévoir un temps de préparatifs « à plein temps ». Ne prenez pas votre congé au travail la veille du départ en voilier, vous risqueriez d’avoir encore un certain nombre de choses en suspens qui pourrait rendre l’appareillage compliqué.

J’espère en tout cas que cette liste vous aidera.

Et vous, vous en êtes où dans vos préparatifs ? Dites-le-nous dans les commentaires.

étoile de mer
Partager l'article :

4 commentaires

    • Mary & Anto

      Merci beaucoup Laurent, nous vous souhaitons de très belles navigations.

  • Maeva

    Bonjour et merci pour votre blog très intéressant. je vous complimente, il est particulièrement bien fait. Je viens de le découvrir par hazard. Nous vivons également sur notre voilier et navigons avec. Au plaiisr de vous croiser un jour en mer, sur une rive où une autre. Très sincèrement Maeva

    • Mary & Anto

      Merci Maeva,
      Au plaisir également de se croiser un jour sur les mers 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.