Qui sommes-nous ?

Antonin et Mary du voilier Phoenix

Mary, enseignante, Antonin, skipper professionnel et nos deux enfants Elyanne, 4 ans et Nayel 1 an et demi.
Pour nous deux, vivre sur un voilier ce n’est pas juste un voyage, mais l’histoire de notre vie. C’est pourquoi nous avons décidé de la partager avec vous.
En effet, nous sommes partis de France en 1998, enfant, sur le voilier de nos parents. Sur le Noé, un solide monocoque en acier de 41 pieds, pour une famille de 4 enfants, dont moi Mary. Et sur le fringant Crin Blanc, un catamaran de course version croisière de 52 pieds, pour Anto, ses 2 sœurs et ses parents.
Nous avons traversé l’Atlantique, avec un itinéraire assez classique et passé quelques années aux Antilles où nous nous sommes rencontrés pour la première fois. Le Crin Blanc y a séjourné 6 ans, avec un retour en France.
Ensuite, traversée du Pacifique, en 2000 pour le Noé, Anto et sa famille nous rejoindront en 2005. Visite des différents archipels, Gambiers, Marquises, Tuamotu. Nous avons ensuite jeté l’ancre de manière plus permanente dans les îles sous le vent pour poursuivre nos études (sur Tahiti et Raiatea).

Moi, je me suis vraiment trop attachée à la vie sur un bateau (indépendance, aventure). Je suis donc passée du voilier familial à un petit Karate de 32 pieds puis sur le beau Phœnix“, un superbe ketch de 47 pieds, entièrement retapé avec l’aide de mes parents (et de la mère d’Anto) !

Antonin quant à lui est redevenu terrien quelques années. Après quelques tâtonnements (étude GEII, DUT en couverture (toiture) chez les Compagnons, road trip de 7 mois en Amérique centrale…) s’est lancé dans la formation de capitaine 200, afin de pouvoir vivre de sa passion, la voile.

Carte trajets en Polynésie

Puis c’est en 2004 que notre histoire commune commence vraiment. Quand je décide de partir réaliser un “petit” voyage d’un an avec le Phoenix : départ de Raiatea, îles Cook, Niue, Fidji, Nouvelle-Calédonie, Australie, Nouvelle-Zélande puis retour en Polynésie par l’archipel des îles Australes. Antonin demande à me suivre dans cette aventure, sa sœur Aline nous rejoindra également aux îles Fidji.

Et au final Antonin restera à bord et nous ramènerons avec nous une jolie surprise, Elyanne, qui naitra à peine un mois après notre retour à Tahiti.

Commence ainsi une jolie vie en famille, sur le Phœnix. Sur l’île Bora Bora où Anto travaille comme skipper sur le Vitamine Sea, un ancien catamaran de course (formule 40) et où j’enseigne dans la petite école primaire d’Anau. Tout ça en attendant notre prochain voyage…

Notre petite famille dans le lagon de Bora Bora
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •