Conseils et retours d'expériences d'une famille sur la mer.

Conseils et retours d'expériences d'une famille sur la mer.

Ecole à bord

De quel matériel scolaire aurez-vous besoin en voyage ?

Et oui, pour nous aussi le départ approche. Et avec cela les grands choix : quel matériel scolaire doit-on embarquer pour ce voyage ?
En effet, quelle que soit la taille du bateau, en général, on a jamais assez de place pour tout prendre.
Toutefois la scolarité des enfants étant quelque chose d’important pour le voyage, il va falloir sélectionner le matériel scolaire indispensable au voyage.
Et parmi tous le matériel disponible sur le marché, il y a des milliers de possibilités. Il faudra donc faire son choix soigneusement.

Moi, Mary, je suis professeur des écoles en Polynésie française depuis près de 10 ans, toujours sur notre voilier. Au cours de ces années à enseigner dans différentes îles (Tuamotu, Bora Bora) j’ai accumulé pas mal de matériel. En effet, quand on enseigne dans de petites îles isolées il est souvent nécessaire d’avoir ses propres livres et équipements.
Mais je stocke généralement une bonne partie de ce matériel dans ma salle de classe. S’il fallait tout garder à bord du Phoenix nous serions surchargés.

Dans cet article, je listerai pour vous les éléments que j’estime indispensables pour une scolarité à distance réussie. Toutefois, j’aborderai également tout ce petit matériel non indispensable, mais qu’il est souvent bien agréable d’avoir pour des activités plus ludiques ou originales.

Cet article concerne principalement, ceux qui ont choisi de faire eux-mêmes les cours de leurs enfants (ief), mais aussi ceux qui ont choisi des cours par correspondance !
En effet, ceux-ci oublient souvent de parler de tout ce qui est jeux éducatifs, et c’est tellement important. C’est ce qui donne aux enfants, quel que soit leur âge, le gout d’apprendre !

Et si vous n’avez pas encore choisi le mode de scolarisation pour votre enfant en voyage, vous pouvez lire cet article : Éducation à distance, découvrez les différentes possibilités en voyage ?

Matériel scolaire en voyage : les fournitures, les basiques.

Les fournitures, le matériel scolaire de base.

Ce sont les grands classiques, et vous les connaissez surement déjà, mais je les note ici pour être sûr de ne pas les oublier. Ce sont les outils de bases de n’importe quel petit écolier.

Après, pas la peine de stoker non plus. On en trouve dans tous les pays. Pas toujours au même prix certes, mais cela reste du matériel classique et peu onéreux.

Des crayons pour colorier en voyage.
  • Stylos
  • Crayon papier
  • Règle
  • Gomme.
  • Crayons de couleur, taille crayon.
  • Feutres, feutres vélédas, marqueurs
  • Pinceaux
  • Peinture (à l’eau ou gouache)
  • Ciseaux
  • Colle à papier.
  • Rame de papier

Bureautique et informatique

Je pense ici à l’imprimante, la plastifieuse, l’ordinateur, la tablette ou les liseuses.

Tous ceux-là ne sont pas indispensables, c’est certain. Après, ils sont tout de même bien pratiques à l’occasion.

Ordinateur et tablette

Pour l’ordinateur et/ ou la tablette, à l’heure actuelle quasiment tout le monde à au moins l’un des deux à bord. Ne serait-ce que pour la navigation.
Alors pourquoi ne pas les utiliser aussi pour l’instruction de nos petits mousses !

Profitez des bonnes connexions internet avant le départ pour télécharger livres, jeux ou applications éducatives et dossiers d’exercices à imprimer.
Sachez aussi que les « Outils du Numérique » font partie intégrante des programmes scolaires. Donc, n’hésitez pas à les utiliser, surtout pour les plus grands. D’ailleurs, l’appareil photo et la caméra numérique en font aussi partie.

On limitera quand même l’utilisation de la tablette et de l’ordinateur pour les plus jeunes. Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) conseil moins de 30-40 minutes par jours pour les 3-6 ans. Et pas d’écran avant 3 ans.
Et même si l’usage de l’ordinateur peut aider certains enfants bloqués par l’écriture pour l’apprentissage de la lecture (5-6 ans) ils doivent s’exercer tous les jours pour progresser !

Notons encore que pour ceux suivant des cours par correspondance (CNED ou autre) l’usage d’un ordinateur sera probablement indispensable. Ne serait-ce que pour l’envoi des devoirs et la réception de corrigé.

Imprimante et plastifieuse

Pas indispensable, mais bien pratique. Surtout en ce qui concerne l’imprimante. Cela permet d’adapter les activités et les imprimer au fur et à mesure du voyage, vous permettant ainsi de limiter le matériel scolaire à embarquer en voyage.

Pour la plastifieuse, ce n’est probablement pas le plus utile, même si je vais embarquer la mienne 🙂
Toutefois, si vous pouvez avoir accès à une plastifieuse avant le départ, profitez-en pour plastifier un lot d’activités (fiches d’exercices effaçables) ou étiquettes qui vous seront bien utiles par la suite.

Liseuse et livres numériques

Moi aussi je préfère les livres papier, et j’adorerais avoir une superbe bibliothèque. Mais soyons réaliste, sur un voilier, il faut limiter le volume, et pour cela les liseuses sont parfaites.

La liseuse : une bibliothèque complète en voyage

Vous pouvez réunir à l’intérieur : romans, dictionnaires, documentaires… et même bande dessinée (même si pour tout ce qui est ouvrage avec image, moi, je ne trouve pas ça génial en numérique).

Cela ne vous empêchera pas d’embarquer quand même quelques livres papier.
Surtout pour les plus jeunes. Les albums de littérature de jeunesse en numérique ça n’a quand même rien à voire avec le vrai livre.

Mais avec une liseuse, vous ne devriez jamais manquer de lecture.

Le carnet de voyage

Un indispensable en voyage. Il vous permet de recueillir des tas de merveilleux souvenirs des moments passés.

Et en plus de cela, il permet d’aider vos enfants à progresser en écriture, lecture, arts visuels…

Vous aurez besoin pour cela au minimum d’un cahier, de crayons et de colle.
Mais si vous voulez des modèles prédéfinis ou des conseils de mises en place, vous trouverez tout ce qu’il vous faut ici ↓

Les jeux éducatifs : le matériel scolaire indispensable en voyage

Ils sont totalement indispensables, quel que soit l’âge de vos enfants.

Ça parait logique pour les plus petits, mais même pour les collégiens ou lycéens il faut avoir des jeux. Sinon comment garder du plaisir à apprendre !
Ils sont vraiment une part importante du matériel scolaire en voyage.

Pour les petits de maternelle, ce sera principalement des jeux de manipulation : Lego, pâte à modeler, peinture à main…
L’apprentissage des nœuds marins (et d’abord justes du nœud simple 😂) ils adorent et ça aide beaucoup pour la « motricité fine » comme on dit à l’école.

Pour les CP-CE1 des jeux avec des images, des lettres, des mots, pour inventer des histoire et entrer avec plaisir dans le monde de la lecture.

Pour les plus grands, des jeux de logique et de réflexion. Il en existe des milliers. Quasiment n’importe quel jeu de société peut faire l’affaire.

les jeux de société font parti du matériel de base

Et il y a tous ceux qu’on peut fabriquer avec les enfants. Ils sont souvent encore plus appréciés !
Jeux de morpion, Mémory, domino, dames, jeu de l’oie…

Puis l’idéal, ce sont les jeux qui plaisent à tous. Pour y jouer en famille.

Voici les favoris du moment chez nous ->

De plus, les jeux comme les incollables ou le petit bac, sont idéals pour occuper les navigations !

Je vous donne d’autres idées de jeux dans cet article : Quelques idées pour occuper ses enfants-> lorsqu’on est isolé du reste du monde

Les cahiers d’exercices et manuels

Si vous avez choisi le CNED ou un autre cours par correspondance, des manuels spécifiques vous seront fournis ou conseillés.

Toutefois, rien n’est obligatoire en ce domaine. Lorsque l’on choisit l’IEF (Instruction en Famille) on peut tout à fait faire sans. On se base alors sur des livres de pédagogie ou des infos trouvées sur internet.
Mais lorsque l’ont voyage régulièrement dans des endroits à faible couverture internet, ils prennent nettement plus d’importance et une des bases du matériel scolaire en voyage.

Sans oublier que la plupart sont très bien faits, ils aident à s’y retrouver dans les programmes scolaires et, ce qui ne gâche rien, ils plaisent bien aux enfants 😉 . Alors, pourquoi se priver, si on a la place d’en embarquer.

Je vous en propose quelques-uns plus bas, mais choisissez ceux qui vous plaisent, il faut qu’ils correspondent à votre manière d’apprendre et à celle de vos enfants.

Mathématiques et Français

Matériel scolaire en voyage : les manuels de lecture en CP.

Si vous devez n’en sélectionner que quelques-uns, choisissez ceux de Français et Mathématiques.
Cela reste les matières principales, que ce soit au primaire, au collège ou au lycée.

Pour les plus grands, un manuel de maths et un de français suffisent.
Pour les plus jeunes (CP-CE1) ou ceux qui n’aiment pas écrire, il peut être intéressant de prendre aussi des cahiers d’exercices associés.

Je cite ici, ceux que je connais et j’apprécie. Cela ne veut pas dire que ce sont les seuls intéressants.

Niveau Français Mathématiques
CP – CE1Taoki et compagnie
Un monde à lire
A l’école des albums
Cap maths
Pour comprendre les maths
CE2-CM1-CM2Outils pour le Français
Les cahiers de Bout de Gomme
A portée de mots
BLED
Cap maths
Pour comprendre les maths
Outils pour les maths

Pour ma petite Elyanne qui sera en CP l’année prochaine, je n’ai rien pris en mathématique. J’aime trop cette discipline et je n’ai pas envie d’être obligé de suivre leur programmation.

En lecture par contre, j’ai préféré en prendre un quand même, pour ne pas perdre des heures à choisir les exercices. L’apprentissage de la lecture est en partie quelque chose de répétitif, il est souvent plus efficace de suivre une méthode. J’ai choisi le manuel « Taoki et compagnie ». Non pas parce que c’est celui que je préfère (ce serait plutôt « à l’école des albums »), mais parce qu’il est basé principalement sur l’apprentissage du code (B+A =BA), ce qui est pour moi la partie la moins fun de l’apprentissage de la lecture. C’est très répétitif, il n’y a pas à réfléchir. De cette manière, pour le côté compréhension et littérature, le plus sympa pour moi, je pourrais aussi suivre mes envies et rester plus sur des thématiques voyage.

Autres disciplines

S’il vous reste de la place à bord pour quelques manuels en plus, vous pouvez également en sélectionner dans d’autres disciplines. Pour ceux qui aiment les livres, ce sont aussi des ouvrages agréables à feuilleter.

Concernant les sciences, l’idéal ce sont les livres sur les poissons, les mammifères marins, les plantes des endroits ou vous voyagerez.

Pour la Géographie : des atlas, des cartes, c’est génial, et à priori vous en avez déjà prévu à bord.
D’ailleurs, si vous avez choisi de ne naviguer qu’avec des cartes numériques (ce que je ne conseille pas, il est conseillé d’avoir aussi quelques cartes papier en sécurité) prévoyez quand même 1 ou 2 cartes pour des activités avec les enfants.
Apprendre à placer un point sur une carte est un apprentissage indispensable pour les petits marins 😉

Pensez aussi à avoir un livre sur les drapeaux. Je crois que c’est celui que nous avons le plus consulté enfant pendant le voyage. On adorait chercher de quelle nationalité étaient les navires croisés.

En arts visuels, cela peut être intéressant d’avoir un manuel ou un livre avec des reproductions d’œuvres d’art. Si vous n’avez pas souvent l’occasion d’aller dans des musées (il n’y en a quasiment pas en Polynésie), ce sera toujours mieux que sur écran ou imprimé. Nous, on a un livre sur les Tatouages polynésiens, c’est un art intéressant souvent peu étudier à l’école.

La bibliothèque de bore : Un fondamental du matériel scolaire en voyage.

Les livres et albums

Avoir une bonne bibliothèque de bord, quand on a des enfants, est vraiment important, même capital !
On en a déjà un peu parlé dans la partie numérique avec la liseuse.

Ainsi, que ce soit numérique ou papier : ayez des livres sur votre bateau. Les livres ce n’est pas vraiment du matériel scolaire, mais c’est l’âme des apprentissages.

Pour enfant, pour adulte, des documentaires, des romans… Oui, je suis une passionnée inconditionnelle de livres, mais j’ai pu remarquer que nombre de jeunes marins (ou moins jeunes) l’étaient aussi ! Et on apprend énormément en lisant.

Et, petit plus appréciable concernant les livres papier : l’échange de livres peut être un bon prétexte pour aller faire connaissance avec les bateaux voisins.
Cela peut permettre de ne pas avoir trop de livres à bord et de créer de belles amitiés en voyage.

Petite astuce pour les enfants de maternelle. Moi j’adore les livres, et c’est aussi le cas pour la plupart des jeunes enfants.
Ainsi avec mon Nayel qui sera en section des petits, je pense travailler principalement à partir de livre qu’il aime (et de découvertes et des intérêts qu’il manifestera au cours du voyage).
De cette manière, c’est très simple. Vous lisez des livres à votre enfant. Si l’un d’eux attire particulièrement son intérêt, vous allez sur le site : Materalbum qui regroupe un énorme choix d’exercices, dans différents domaines et de différents niveaux en lien avec l’album que vous souhaitez. Ils ne les ont pas tous, mais le choix est énorme.

Le matériel spécifique : Sport, sciences, Musique…

Ces disciplines font partie intégrante de l’éducation des enfants. Il serait donc dommage de les négliger. Et l’avantage c’est que là encore vous pouvez profiter du voyage pour découvrir et étudier ce qui vous plait le plus (et qui plait à vos enfants).

Je vais donc vous proposer quelques exemples de matériel que vous pourriez embarquer en voyage, mais c’est juste pour vous donner des idées, si vous en manquez. Suivez votre cœur.

Du matériel pour le sport en voyage.

Le plus simple en voilier, ce sera évidement tous ce qui est sports nautiques.

Avec tout d’abord, les incontournables accessoires de natation : Lunettes, masque, palmes, tuba, planche, frite, anneaux…
Les sports nécessitant du matériel plus volumineux : Kayak, paddle, surf, wakebord, windsurf, wingfoil… je ne vais pas tous le cités il y en a trop !

Les équipements pour sports de plage comme le badminton, le beachvolley ou le skimboard peuvent être des options sympas aussi.

N’oubliez pas les basiques qui ne prennent pas de place et peuvent s’utiliser partout : ballons, balles de tennis.

Plus inhabituels, nous avions un équipement de baseball enfant, cela a eu beaucoup de succès à certaines escales !

Faut-il aussi du matériel scolaire spécifique pour les sciences.

Moi j’adore les sciences, les expériences, les découvertes… c’est souvent un peu pour cela que l’on a décidé de partir en voyage, n’est-ce pas ?
Alors, autant les pratiquer dès qu’on a l’occasion, et pour cela, pas toujours besoin de matériel.

Pour les observations des animaux marins, du ciel, du monde qui nous entoure… nos simples yeux peuvent suffire. Mais si vous apprécier particulièrement ce genre d’activités, vous pouvez compléter avec une loupe, des jumelles (elles sont déjà à bord) un microscope, une longue-vue… selon vos préférences.

Ensuite orienté vous vers les domaines que vous appréciez et où vous avez de l’expérience.
Nous on aime le thème de l’électricité, on a donc embarqué en plus de notre matériel électrique pour l’entretien du bateau des pinces crocodiles, de petites ampoules, buzzer et interrupteurs pour faire de petits montages avec les enfants.

La fabrication de savon ou lessive bio nous permettra aussi de travailler un peu les bases de chimie.

Les possibilités sont infinies.

Musique

Dans la musique, il y a deux aspects : l’écoute et la pratique.

Pour l’écoute pas besoin de matériel particulier à part un lecteur de musique que quasiment tout le monde a.

éducation musicale en voyage : faire du ukulele

Pour la pratique, l’idéal est d’avoir des instruments que vous aimez et dont vous savez jouer.

Et si vous n’êtes pas vraiment musicien (comme c’est mon cas), voici quelques conseils. Le plus simple pour commencer la pratique et quand on a pas trop le sens du rythme ce sont les percussions (maracas, tambourin, guiro…).

Ensuite, je choisis plutôt les instruments traditionnels des pays visités.
Nous avons un didgeridoo acheté en Australie.
Et nous songeons fortement à acheter un Ukulélé pour Elyanne. Perso je ne suis pas grande fan du Ukulélé, je trouve le son un peu trop perçant et moins doux que la guitare. Mais les polynésiens sont souvent ravis de donner quelques cours de Ukulélé quand ils s’aperçoivent qu’on n’achète pas l’instrument juste comme souvenir de vacance. Et même si je ne suis pas trop (pas du tout) musicienne, j’aimerais que mes enfants puissent tester ces différents domaines pour trouver ce qui leur convient à eux.

Et donc, le matériel scolaire minimal en voyage, c’est quoi ?

Pour conclure, le matériel scolaire en voyage est un aspect auquel il faut penser en avance. On ne peut pas en embarquer excessivement. Il faut donc réfléchir soigneusement à ces choix.
Tout en sachant que vous pourrez en vendre (ou donner) en cours de route et en choisir d’autres qui vous conviennent mieux par la suite.
Pour moi, s’il fallait en choisir un minimum, je prendrais bien sûr les fournitures de bases : feuilles, cahier, crayons, ciseaux et colle. On peut déjà faire énormément de choses avec ça. Mais aussi et surtout des livres.
Des livres qui vous plaisent, pour partager vos passions.
Des livres qui plaisent à vos enfants, pour qu’ils développent les leurs.

Et vous, quel matériel scolaire embarquez-vous en priorité en voyage ?

Si le sujet vous intéresse et que vous voulez en parler, vous pouvez bien sûr le faire dans les commentaires, mais vous pouvez aussi nous rejoindre sur le groupe Facebook « Ecole en voyage (IEF et autre) »

La famille Phoenix en voyage s'occupe de l'instruction de ses enfants.
Partager l'article :
 
 
   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.