Conseils et retours d'expériences d'une famille sur la mer.

Conseils et retours d'expériences d'une famille sur la mer.

La météo

Les 3 points clefs pour comprendre les bases de la météo marine.

Vous voulez passer du temps sur les mers ? Alors, c’est indispensable, il vous faut quelques bases sur la météo marine.

En effet, en voilier, nous sommes en grande partie tributaires de la météo. Il peut suffire parfois de pas grand-chose, pour transformer une navigation paisible en vrai cauchemar !
Et vous pouvez être sur, que ce n’est pas une fois que vous serez en pleine tempête, qu’il faudra se poser des questions… à ce moment-là il faudra agir.

De fait, pour pouvoir anticiper, il faut suivre un peu tous ces phénomènes météo avec de grands noms : zones de convergence, déplacement des fronts, anticyclone…
Mais qu’est-ce que c’est que tout ça exactement ?

Vous retrouverez dans cet article, un bref descriptif de 3 éléments, qui influent fortement sur la météo marine : circulation atmosphérique, sens des vents et types de nuages.
Ainsi que des liens vers d’autres documents qui vous expliqueront, avec une grande précision, tous les phénomènes à la base des prévisions météo.

Il est indéniable, qu’avec une meilleure compréhension de toutes ces manifestations, vous serez plus à même :

  • de mieux anticiper la météo avant un départ en navigation
  • de mieux réagir en cas de changement météorologique en cours de route.
  • de faire des routages pour d’autres navigateurs ou pour vous-même.

Ainsi, commençons par ce dont découle tout le reste :

Circulation atmosphérique et météo marine.

Tout d’abord, il faut comprendre que comme la terre tourne, elle crée le mouvement des courants et des vents dominent.
Voici une image idéalisée des trois cellules de circulation atmosphérique.

Les vents sont plus ou moins réguliers en fonctions des saisons et des zones géographiques, mais assez stables pour programmer les grandes lignes d’un voyage.

Sur cette image, vous pouvez voir les vents dominants dans le monde.

Les alizés sur la terre

Vous pouvez constater que pour les traversée d’est en ouest, il est préférable de rester vers l’équateur entre les 2 tropiques. Tandis que pour traverser dans l’autre sens il vaut mieux être plus au nord ou plus au sud.

La base de la météo avec le sens des vents.

Pour travailler sur le sens des vents, il faut déjà connaitre la loi de Buys-Ballot, conséquence directe de la force de Coriolis (rotation de la Terre).
Elle permet de déterminer que le sens des vents n’est pas le même entre les deux hémisphères (nord et sud).

Ainsi, dans l’hémisphère nord, les vents d’un anticyclone tourneront dans le sens des aiguilles d’une montre tandis que ceux d’une dépression tourneront dans le sens inverse.

Dans l’hémisphère sur, on constatera le phénomène contraire.

Lois de Buys Ballot isobare météo marine

Notez que sur les cartes de météo marine, plus les isobares (ligne de même pression) sont proches, plus le vent est fort.

Les symboles à connaitre pour lire une carte marine.

Pour comprendre les cartes de météo marine, il vous faudra connaitre les symboles suivants.

Ils sont de moins en moins utilisés, mais lorsque vous les rencontrez il faudra les comprendre !

À notre époque où nous avons tous (ou presque) un smartphone avec nous, nous avons plus ce genre de carte météo interactive suivante :
Moins de symboles, plus de couleurs !

Nous sommes dans l’hémisphère sud (Tahiti au centre de la carte, la Nouvelle-Zélande en bas à gauche).
Vous pouvez bien constater que plus les isobares sont proches, plus le vent est fort (couleur rouge foncé).

À l’opposé, un très grand écart entre deux lignes créer un marais barométrique ou il n’y aura plus de vent.

Le creux barométrique est un allongement d’une partie d’une dépression entre deux anticyclones. De chaque côté du creux, le vent souffle dans un sens différent.

La météo marine avec les nuages

Si vous êtes en pleine mer, plus fiable que les bulletins météo pour prévoir le temps sur votre zone à court terme : la lecture des nuages.

Il en existe de toutes sortes et si vous savez les reconnaitre, ils vous donneront des informations précieuses sur la météo des heures à venir !

La formation des nuages

Les nuages… il y a tellement de sortes différentes que l’on s’y perd…

Radiation conduction convection

Ils ne sont que vapeur d’eau, et pourtant ils ont beaucoup de choses à nous dire^^
Voici comment se forment les nuages. Le cycle est simple et basique.

Les différents types de nuages

Voici un tableau regroupant les différents types de nuages que vous pouvez rencontrer.

Les différents types de nuages en photo pour la météo marine

Vous ne les aurez pas tous le même jour, mais lors d’un passage d’un front ou d’une dépression, vous aurez l’occasion d’observer nombre d’entre eux.

Le cumulonimbus en mer

On peut considérer que c’est le plus « important » des nuages, surtout si vous être en pleine mer.
Dedans vous y trouverez de la pluie, du vent et même de l’orage si vous avez de la chance^^
En navigation il est préférable de les éviter si possible, en anticipant et en changeant le cap.
Pour cela il vous faudra observer régulièrement les nuages tout autour de vous (une partie de la veille visuelle obligatoire), et d’analyser leurs déplacements sur la zone par rapport à vous.
Voici ce qu’il se passe dans un cumulonimbus.

Le cumulonimbus et la météo marine

Les nuages visibles sur le déplacement d’un front

Comme dit précédemment, lors d’un passage de fronts vous aurez la chance d’observer différents types de nuages.
Vous retrouverez sur cette image, les nuages que vous pouvez voire en fonction de votre position dans le front.
Cela vous permettra de savoir comment évoluera la météo autour de vous dans les heures ou jours à venir.

Le front froid pousse le front chaud, donc ici le sens de déplacement correspond à l’hémisphère nord.

Les nuages lors d'un déplacement de fronts en météo marine

Quelques documents pour compléter vos connaissances en météo marine.

La météo reste malgré tout une science complexe qui peut être perturbée par de nombreux facteurs.

Par exemple ici sur Bora Bora nous sommes dans un lagon ayant un accès à la mer avec une seule passe. Si pendant une semaine nous n’avons pas beaucoup de houle qui amène de l’eau fraiche de l’extérieur par-dessus la barrière de corail, la température du lagon va fortement augmenter.
La différence de température entre les deux zones (le lagon et tout autour) va influencer la météo localement.

Cela vous ne pourrez le prévoir qu’avec de l’observation régulière de la zone ou vous serez.
Et si vous ne restez pas longtemps au même endroit, il faudra essayer de vous renseigner auprès de personnes qui ont cette expérience.

Si vous souhaitez approfondir ces différents points, j’ai trouvé pour vous 3 documents ultras complets concernant la météo marine.

Je ne vous cache pas que ces trois documents sont un peu similaires puisqu’ils traitent du même sujet.
Mais on y trouve malgré tout des informations complémentaires. Et ils ont chacun leur approche.
Feuilletez les et gardez dans un petit coin de votre ordinateur celui que vous préférez, cela vous sera très utile.
Vous pouvez tous les télécharger directement à partir de cet article, profitez-en !


Et si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.

Partager l'article :

2 commentaires

  • Bernard

    Bonsoir,
    Le plus portant est de se renseigner AVANT de partir sur les conditions météo prévues. Il est vrai qu’une fois parti, ces informations sont moins utiles, quoique….Il ne faut surtout pas surestimer ni son matériel ni ses capacités. A moins d’être très pressé ou de vouloir échapper à une situation météo dangereuse sur la zone, il vaut mieux attendre pour partir des conditions clémentes. 3 grands principes:prudence,prudence, prudence!!! Ne jamais oublier que le plaisir est une des racines de plaisance…..
    Cdlt
    Bernard

    • Mary & Anto

      Merci Bernard pour ce commentaire, cela résume très bien le sujet.
      En navigation, la météo est une question de sécurité, donc toujours favoriser l’anticipation et la prudence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.